Ocnus.Net
News Before It's News
About us | Ocnus? |

Front Page 
 
 Africa
 
 Analyses
 
 Business
 
 Dark Side
 
 Defence & Arms
 
 Dysfunctions
 
 Editorial
 
 International
 
 Labour
 
 Light Side
 
 Research
Search

Africa Last Updated: Apr 20, 2017 - 10:59:34 AM


Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants
By Radio Okapi - 15 avril 2017
Apr 18, 2017 - 8:30:44 AM

Email this article
 Printer friendly page

Les habitants de la partie Est de Kananga (Kasaï-central) abandonnent leurs maisons, depuis quelques jours, pour se ruer vers la partie Ouest et Nord de la ville.

Ils disent vivre sous la psychose et craignent d’éventuelles représailles des militaires après que les miliciens Kamuina Nsapu ont décapité, la semaine dernière, deux officiers FARDC.

Si les uns se réfugient dans des familles d’accueil, d’autres prennent la direction de la brousse pour se mettre à l’abri.

Selon des témoins, des coups de balles ont été entendus, toute la nuit du vendredi jusque tôt ce samedi, dans les communes de Kananga et Katoka.

La plupart des jeunes élèves et étudiants disent craindre d’être assimilés aux miliciens de Kamuina Nsapu lors des patrouilles des militaires.

Ce mouvement est observé pendant que le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary séjourne au Kasaï-Central.

Ce dernier dit avoir donné des instructions fermes afin que les forces de l’ordre évitent de cas de dérapage en cette période.

Le ministre de l’Intérieur a remis, vendredi dernier, à l’UNICEF et à la MONUSCO environ 52 enfants sortis de la milice Kamuina Nsapu.


Source:Ocnus.net 2017

Top of Page

Africa
Latest Headlines
Biafran Crisis of Faith The Spiritual Legacies of the Biafran War
The Janneh Commission and Lessons from American slavery
Marijuana: The Congo's New Cash Crop
US Refuses To Release Abacha Loot Because It's In Dollars
Here Are All African Countries With Their Presidential Term Limits
Niger: a reminder of why the US militarys presence in Africa needs constant scrutiny
Court Freezes N350m Found In Stanbic IBTC Account Linked To Patience Jonathan
Apres le temoignage de Mangou, Detho Letho au juge, "Je suis au regret de dire que Mangou ne dit pas vrai"
Cultists, robbers in security agencies sell arms to criminals
The Gambia's Slow Dangerous March Towards a Crisis State