Ocnus.Net
News Before It's News
About us | Ocnus? |

Front Page 
 
 Africa
 
 Analyses
 
 Business
 
 Dark Side
 
 Defence & Arms
 
 Dysfunctions
 
 Editorial
 
 International
 
 Labour
 
 Light Side
 
 Research
Search

Editorial Last Updated: Aug 21, 2019 - 1:37:08 PM


Côte d’Ivoire : « Charles Blé Goudé veut incarner l’héritage politique de Laurent Gbagbo »
By André Silver Konan, Jeune Afrique, 19 août 2019
Aug 20, 2019 - 11:35:18 AM

Email this article
 Printer friendly page

Le Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (Cojep) de Charles Blé Goudé, ex-ministre de Laurent Gbagbo, a tenu ce week-end son premier congrès et affûte sa stratégie politique, à quatorze mois de l'élection présidentielle d’octobre 2020. Décryptage.

Des centaines de supporteurs de Charles Blé Goudé s’étaient donné rendez-vous samedi 17 août sur la place CP1 de Yopougon, grande commune d’Abidjan et fief de l’ex-président Laurent Gbagbo. L’occasion ? Le premier congrès du Cojep. Dans la foule, Kouadio Konan Bertin (KKB), ex-président de la Jeunesse du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), candidat indépendant malheureux à la présidentielle d’octobre 2015.

Avec Charles Blé Goudé, qu’il a rencontré alors qu’il était à la prison de Scheveningen, ils préparent une action commune. Pour l’heure, les deux hommes refusent d’en dévoiler le contenu. « Charles Blé Goudé et moi-même sommes en train de construire une relation qui, j’espère, va sauver la Côte d’Ivoire de demain, révèle KKB. Nous sommes en train de poser les jalons pour le futur. » Une coalition de quadragénaires de la politique ivoirienne, ex-leaders de mouvements estudiantins, intégrant des mouvements proches de Guillaume Soro ? Peut-être.
à lire Côte d’Ivoire – Charles Blé Goudé : « Je marche la tête haute et j’ai les mains propres »

Hyactinthe Nogbou, premier secrétaire du Cojep qui gère le parti en l’absence de son président-fondateur, avait déjà participé à des réunions sur la question de la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), dans le cadre de la plateforme de l’opposition qu’annonce depuis un an Henri Konan Bédié. Réservé sur les méthodes des responsables du PDCI, auxquels il reproche un manque de démocratie, le Cojep s’était finalement retiré des discussions.
« Rien contre les intérêts de Gbagbo »

Pour l’heure, la formation de Charles Blé Goudé tente de s’organiser en l’absence de son charismatique leader. Le congrès de ce week-end, qui a vu la réélection de ce dernier à la présidence, vise à préparer le parti – qui ne compte officiellement aucun élu – à aborder « avec efficacité » l’échéance de la présidentielle de 2020.

Pour l’universitaire Geoffroy-Julien Kouao, l’ex-ministre de la Jeunesse ivoirien défend une posture réaliste. En effet, la popularité de Laurent Gbagbo reste intacte dans les bases qui l’ont soutenu durant son mandat. « En stratège politique, Blé Goudé veut incarner, voire personnifier l’héritage politique de Laurent Gbagbo. Y parviendra-t-il ? Difficile de le prévoir », note Kouaho.
à lire Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, les dessous d’une alliance de circonstance

Charles Blé Goudé candidat à la présidentielle de 2020 ? Rien n’est moins sûr, si on en croit le décryptage de l’universitaire, pour qui le Cojep est un instrument entre les mains de Laurent Gbagbo, au même titre que le Front populaire ivoirien (FPI) et Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS, coalition de mouvements et partis politiques pro-Gbagbo).

La posture politique de Charles Blé Goudé dépendra de celle de son mentor Laurent Gbagbo

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Pour 7,99€/mois

(sans engagement, résiliez à tout moment)
Pour 79,99€/an

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)
label

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

En savoir plus ?

+ d'analyses
+ d'informations exclusives
+ de débats
+ d'historique (2 ans d'archives)
+ d'avant-première (accès 24h avant la publication)
+ de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

« La posture politique de Charles Blé Goudé dépendra de celle de son mentor. Il ne fera rien contre les intérêts de Gbagbo ; or, personne ne connaît aujourd’hui les ambitions de celui-ci pour 2020 », insiste l’analyste politique Sylvain N’Guessan. Depuis l’hôtel de La Haye où il observe sa liberté conditionnelle imposée par la Cour pénale internationale (CPI), le co-détenu de Laurent Gbagbo ne cache certes pas son ambition présidentielle, mais sans doute pas pour 2020, alors que l’ex-chef d’État, fondateur du FPI, n’a pas encore officiellement annoncé son retrait de la course.

En effet, dans son habituel langage imagé, Blé Goudé coupe court à toute rumeur sur ses rapports avec l’ex-chef d’État en liberté conditionnelle à Bruxelles (Belgique). « Ce qui me lie au président Gbagbo, c’est une cause noble. Et cette cause engage la vie de milliers d’Ivoiriens. Il faut savoir que quelle que soit la longueur des oreilles, elles ne dépasseront jamais la tête. La tête ici, c’est Laurent Gbagbo et jamais je ne me comparerai à Gbagbo parce que c’est mon père, c’est mon maître », affirme-t-il. Précisant qu’il n’est « pas pressé, la Côte d’Ivoire n’est pas de passage ».


Source:Ocnus.net 2019

Top of Page

Editorial
Latest Headlines
The 50th Anniversary of My First Speech at the United Nations
Côte d’Ivoire : « Charles Blé Goudé veut incarner l’héritage politique de Laurent Gbagbo »
The President Wants to Dip His Toes in the Stagnant Pond of Imperialism
The Political and Economic Effects of Russia’s Siberian Fires
Serbia complains about Romania blocking military transport from Russia
Thoughts on Ursula Von Der Leyen
The Hong Kong Protests and the Chinese Labour Movement
Nigeria Has Declared June 12 a Democracy Day, based in the Aborted Election of M.K.Abiola
Why Russia Was Not Invited to the D-Day Celebrations
Extinction Rebellion Is Fighting the Wrong War